Tous les billets de blog > Relecture, Rédacteurs-correcteurs, Rédacteur, Traduire > Adresser les traductions au public visé

Adresser les traductions au public visé

Pour que les personnes se sentent prises en compte et comprises, il faut s’adresser à elles dans leur langue. Ces personnes deviendront des clients. L’ancien chancelier et prix Nobel Willy Brandt proclamait déjà ce principe simple: « si vous voulez vendre quelque chose, vous devez parler la langue de votre client. »

Zurich Tourisme l’a compris. Depuis 2008, quand les russes viennent en Suisse, c’est Zurich qu’ils préfèrent visiter. L’équipe de Zurich Tourisme veut soutenir cette mode au moyen d’une offre qui s’adresse aux clients russes et leur correspond. Pour cela, TRANSLATION-PROBST leur vient en aide. Nous avons traduit toute la page d’accueil en russe, les contenus sont ainsi clairement adaptés à la clientèle russe.

L’effort financier a été récompensé: différents médias comme 20 minutes, NZZ online, Tagesanzeiger parlent des investissements réalisés pour les clients. Par ailleurs, malgré la crise, le nombre de visiteurs russes a continué d’augmenter cette année. Vraisemblablement ils se sentent bien accueillis à Zurich.Stadt Zürich

Quand une entreprise ne s’adresse pas à son public-cible, elle le perd. TRANSLATION-PROBST offre des services parfaitement adaptés pour des textes qui s’adressent à un groupe-cible.  L’article «Die Sprache der Kunden sprechen» – parler la langue de ses clients, du magazine « Inside », publié par FH Suisse vous donnera plus d’informations sur la prise en compte du public-cible de TRANSLATION-PROBST.

En cliquant sur les liens ci-dessous, vous trouverez les conseils de notre entreprise partenaire Worldsites pour adapter de manière optimale vos offres à vos clients.

« Parler la langue de ses clients et adapter le message global aux consommateurs locaux. »

« Les adaptations à la langue du client et les messages globaux pour des clients locaux. »

« Comment éviter les erreurs dans une traduction et dans la langue de ses clients »

Roman Probst

« Parler la langue de ses clients et adapter le message global aux consommateurs locaux. »
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks